Erreur de balise : <txp:thumbnail link="1" class="th" style="height:120px;width:auto;"/> ->  Textpattern Notice: Image inconnue lors du traitement du module “bas” dans le gabarit “default”
DZautos : Magazine Automobile: Célébration 51éme anniversaire de victoire de Bangladesh

Célébration 51éme anniversaire de victoire de Bangladesh

Dans le cadre de la célébration de la fête de la victoire du Bangladesh, SEM. Mohammad Zulqar Nain Ambassadeur du bungladesh en Algérie, a présenté une note clé sur les développements contemporains, le commerce et les opportunités importantes au Bangladesh. Un grand nombre d'invités algériens de premier plan, dont des hommes d'affaires, des professeurs, des représentants des médias, des sportifs et des étudiants des universités, ont apprécié sa présentation. Nous avons pu apprendre que l'Islam est arrivé au Bangladesh dès lors que les  habitants du grand  Maghreb, dont Ibn Battuta, ont visité  Sonargaon, la capitale du Bangladesh à l'époque médiévale.

Dans son discours, l'ambassadeur a présenté les progrès et les développements socio-économiques contemporains du Bangladesh. Il a expliqué les moyens de renforcer les relations bilatérales entre le Bangladesh et l'Algérie en mettant en relation les personnes des deux pays ayant les mêmes intérêts.   Il a mentionné les secteurs d'importation et d'exportation spécifiques dont les hommes d'affaires du Bangladesh et de l'Algérie peuvent bénéficier. L'ambassadeur a mis l'accent sur les secteurs de l'habillement, du cuir, du jute, des dattes, de la construction navale, du tourisme et des TIC comme outils des relations commerciales bilatérales qui ont attiré l'attention des hommes d'affaires présents à la cérémonie. Lors de la session d'interaction, les invités algériens ont partagé leurs points de vue sur la façon de construire des relations bilatérales pacifiques, en particulier le commerce et l'investissement entre le Bangladesh et l'Algérie.  

Un programme culturel coloré coordonné par M. Md. Amirul Islam, le responsable administratif de l'ambassade du Bangladesh à Alger, a été présenté avec des participants bangladais et algériens. Le chanteur Bubah de la province de Janet et une équipe d'étudiants de l'université d'Alger ont chanté de nombreuses chansons. Un poème bangla a été récité par Mme Mahfuza et la peinture en direct a été poursuivie par Mme Amira, qui l'a remise à l'ambassadeur à la fin du programme. Sous la direction de M. Mousaab, médaillé international et entraîneur, une équipe a réalisé des acrobaties illustrant la lutte héroïque du Bangladesh, ce qui a enthousiasmé les invités. L'ambassadeur a expliqué que le lien fraternel entre le Bangladesh et l'Algérie est fondé sur le soutien mutuel de leurs luttes pour la liberté. Le peuple du Bangladesh (le Pakistan occidental de l'époque) a toujours espéré l'indépendance de l'Algérie. De même, le peuple algérien a soutenu l'indépendance du Bangladesh en 1971. Les relations entre les deux pays ont été renforcées lorsque le père de la nation du Bangladesh, Bangabandhu Sheikh Mujibur Rahman, a assisté au sommet du Mouvement des nations unies pour l'indépendance à Alger en 1973 et est devenu un ami proche de Houari Boumeddiene. Plus tard, six mois après, en avril 1974, le dirigeant algérien Houari Boumeddiene s'est rendu à Dhaka, au Bangladesh. L'Algérie a joué un rôle important dans la reconnaissance du nouveau pays, le Bangladesh. L'ambassadeur du Bangladesh à Alger, M. Mohammad Zulqar Nain, a reconnu la précieuse contribution de l'Algérie lors de la célébration de la 52e Journée de la Victoire le 16 décembre à Alger.  Le programme s'est terminé par une degustation de plats traditionnels bangladais comme le Biriyani et le payesh.

CP.

lol

ESSAIS / تجارب

Essais dynamiques du nouveau Mazda BT-50 à Bousaada Une nouvelle génération pour de nouvelles conquêtes

De notre envoyé spécial à BOusaada, SAID LACETEC’est à Bousaada, ville chère à Nacereddine DInet, et...

Webdesign iX Services