ENTRETIEN AVEC VINCENT RAMBAUD, DIRECTEUR GENERAL DE PEUGEOT AUTOMOBILE

Le premier responsable de Peugeot Automobile étonne par sa simplicité et sa disponibilité. Sa présence au Mondial de l'automobile de Paris a été une occasion inouïe pour lui poser quelques questions. Le 1er Moteur Hybride4 (Diésel et électrique) sera lancé par Peugeot en 2011, est-ce que ce type de moteur peut rouler en Algérie ?
D'abord je voudrais souligner le fait que Peugeot créée l'événement en lançant le 1er moteur hybride diesel–électrique. Tout ce qui existe jusque-lè sont des hybrides essence-électrique. Et pour répondre è votre question et bien je dis oui, vous pouvez avoir en Algérie le moteur hybride4 de Peugeot, car il n'a pas besoins d'être rechargé. L'hydrique 4, se recharge automatiquement è partir du mécanisme du véhicule Il équipera la 3008, sa puissance est de 200 ch et sa consommation est de 3 litre/100km. Reste è savoir si avec la demande mondiale, il sera possible de servir l'Algérie. Mais pour cela je pense que vous avez un très bon avocat en la personne du directeur de Peugeot Algérie (rires).
Un mot sur le concept HR1 ?
HR1 est un concept qui va inaugurer un tout nouveau segment. C'est un petit Crossover urbain de 4 places. Il s'attaque è de nouveaux terrains de la mobilité. Il y a plusieurs concepts évoqués dans le lancement de HR1 mais nous ne savons pas encore comment ceux-ci seront déclinés dans le futur proche.
Avec le développement des moteurs hybrides et électriques, pensez vous que les moteurs atmosphériques sont en fin de cycle ?
Je crois que les moteurs atmosphériques vont encore exister durant les 20 ou 30 prochaines années. Pendant ce temps, nous allons continuer è améliorer les performances de nos moteurs atmosphériques et leur efficience, notamment sur le plan du rapport cylindrée/puissance et sur les rejets de CO2.
Et la protection de l'environnement ?
Chez Peugeot, l'environnement est un sujet très important. Il nous faut donner plusieurs réponses. Par exemple, pour le client ayant une utilisation urbaine de son véhicule, nous proposons des voitures 100 % électriques comme Ion. Aux clients ayant un usage mixte ville/campagne, nous suggérons une voiture hybride.
Pourquoi avez-vous donné l'appellation Hoggar è un véhicule qui ne sera vendu qu'au Brésil ?
Hoggar est effectivement produit au Brésil comme vous le savez. C'est un pick-up qui est destinée au marché local. Au Brésil, le terme Hoggar veut dire tout autre chose et évoque les pays nordiques (rires). Ceci dit, je rêve de voir le Hoggar être vendu en Algérie.
Peugeot semble vouloir s'investir en Chine ?
Le marché chinois est en très forte croissance et nous avons beaucoup d'ambitions dans ce pays. Néanmoins, il y encore beaucoup è faire car en Chine, la marque n'est pas encore connue et ne bénéficie pas d'une présence historique comme en Algérie.
La 508 n'est que pour le marché chinois ?
Absolument pas ! Pour la première année de commercialisation, 508 sera produite è 200.000 exemplaires, dont 1/3 seulement pour la Chine. Bien évidemment, vous verrez des 508 en Europe et en Afrique du Nord. Nous avons dès la conception pris en compte les attentes de l'ensemble de ces marchés et fait en sorte que 508 réponde au mieux aux clients exigeants du segment des berlines de cette catégorie.

Des nouveautés è venir ?
14 lancements entre 2010 et 2012.

Reportage avec la BSR

ESSAIS / تجارب

Essais dynamiques du nouveau Mazda BT-50 à Bousaada Une nouvelle génération pour de nouvelles conquêtes

De notre envoyé spécial à BOusaada, SAID LACETEC’est à Bousaada, ville chère à Nacereddine DInet, et...

Webdesign iX Services