CHUTE DES IMPORTATIONS DES CONCESSIONNAIRES ET AUGMENTATION DES CELLES DES PARTICULIERS

L'Algérie a importé 241 992 véhicules au cours des neuf premiers mois de 2010, contre 289 670 unités sur la même période de l'année écoulée, soit une baisse de 16,46%, ont indiqué lundi les services de Douanes algériennes, rapporté par l'APS. 
La facture des importations des véhicules a également reculé è 228,2 milliards DA durant les neuf premiers mois de l'année en cours, contre 287,8 milliards DA è la même période en 2009, précise le Centre national de l'informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes. 
De janvier è fin septembre écoulé, la quarantaine de concessionnaires activant actuellement en Algérie ont importé 226 699 véhicules pour un montant de 206,9 milliards DA contre 274 889 unités pour un montant de 267,7 milliards DA è la même période de l'année écoulée, soit une baisse de 17,53%. Les importations des véhicules par les particuliers, quant è elles, ont connu une légère hausse de 3,46%, passant è 15 293 unités pour un montant de 21,2 milliards DA les neuf premiers mois de 2010 contre 14.781 unités pour 20,1 milliards DA è la même période 2009, détaille l'organisme douanier. La baisse des importations de véhicules entamée depuis le début de l'année 2009, explique-t-on, intervient dans le sillage des effets de la crise économique internationale, de la suppression du crédit automobile en Algérie en 2009 et des taxes introduites en 2008.

khassatna karoussa

ESSAIS / تجارب

Essais dynamiques du nouveau Mazda BT-50 à Bousaada Une nouvelle génération pour de nouvelles conquêtes

De notre envoyé spécial à BOusaada, SAID LACETEC’est à Bousaada, ville chère à Nacereddine DInet, et...

Webdesign iX Services