Une journée dans le « BMW Driving Academy » à Munich

Un site d'un autre monde

 C'est le 14 septembre 2012 que l'Académie de Conduite de BMW (BMW Driving Academy) qui se trouve è une trentaine kilomètres de Munich et plus précisément è Maisach, a été inaugurée.  Ce site qui, auparavant, était un terrain d'aviation (le Fürstenfeldbruck) couvre une superficie de 130 hectares, suffisante pour les exercices de manoeuvre et de conduite. C'est également un espace qui permet è la fidèle clientèle de la marque allemande de prendre contact théoriquement et pratiquement au panel des nouvelles options de formation et des situations de conduite aux vitesses diverses. En fait, il s'agit de formations basées sur la sécurité de conduite.  Cet immense centre que nous avions visité mercredi dernier et dans lequel la presse spécialisée algérienne, marocaine, tunisienne et ukrainienne a suivi une formation de base, a été d'un grand bénéfice dans la mesure où tout a été mis au peigne fin pour la réussite de notre formation.  Pour les conducteurs inexpérimentés dans ce genre de conduite (toutes les voitures de marque BMW s'y trouvant sont de type M (motor sport), c'est une aubaine pour passer ce stage puisque les assistants électroniques et les programmes de stabilité comme DSC sont les atouts majeurs pour les libérer de certaines situations très délicates. Durant toute l'année et ce, depuis son ouverture, BMW propose des séances pratiques et des entraînements sur le large et immense circuit aux intéressés (notamment les néophytes du permis de conduire) afin de pouvoir se mettre au même niveau de la conduite contemporaine sans pour autant entraver la loi et la sécurité routière. Grâce è cette Académie, la plus puissante des marques allemandes a atteint un palier supérieur par rapport è ses concurrents et atteste clairement de ses desseins en matière de développement dans l'automobile. A notre arrivée sur le site, nous sommes reçus chaleureusement par Mme Irmgard Arsenschek, la chargée de la communication pour les régions Afrique, Caraïbes et l'Europe de l'Est. Après un bref repos au salon d'honneur, nous voilè dans la salle pour le cours primordial présenté par Tina Schmidt, monitrice et théoricienne de renom en matière de dynamique de transport.  Ce stage de base tournait principalement sur les dangers qui peuvent survenir lors de la conduite mais ce que nous avons relevé comme détails importants, c'est cette insistance de Tina Schmidt sur les principes de base en ce qui concerne la ceinture de sécurité ou encore la position de conduite du conducteur avant le démarrage de son véhicule. Ensuite, la monitrice passa en revue d'autres volets encore plus importants comme la position des mains au volant (comme les aiguilles d'une montre indiquant 9h 15mn), la technique sans croisement des mains, les avantages de l'ABS lors du freinage d'urgence, les forces longitudinales lors du freinage et des accélérations, les forces transversales lors du passage des virages, la dynamique de conduite en cas de sous-virage avec intervention du DSC et d'autres astuces que le conducteur devra prendre en haute considération.  Après le cours qui a duré plus de deux heures, nous nous dirigeâmes vers le circuit où nous attendaient deux moniteurs très expérimentés. Lè, les choses sérieuses allaient commencer puisque de la théorie, nous passâmes è la pratique. Le circuit global est scindé en 5 ateliers comportant la vitesse, les obstacles, le slalom, mais aussi le dérapage sur terrain mouillé. Au début de l'épreuve, nous ressentions un certain trac mais avec le temps, on se donne du plaisir è essayer tous les ateliers au grand bonheur des instructeurs qui ne se lassaient è aucun moment de nous seriner les erreurs commises. A la fin de ce stage qui, en fait, n'a duré qu'une journée, dans un climat convivial. Une journée durant laquelle tous les journalistes ont profité de ces connaissances qui leur serviront è l'avenir.


 

Saîd LACETE

 

khassatna karoussa

ESSAIS / تجارب

Essais dynamiques du nouveau Mazda BT-50 à Bousaada Une nouvelle génération pour de nouvelles conquêtes

De notre envoyé spécial à BOusaada, SAID LACETEC’est à Bousaada, ville chère à Nacereddine DInet, et...

Webdesign iX Services