ASSURANCE AUTOMOBILE : PAS D’AUGEMENTATION POUR LE MOMENT

Le président du l'Union algérienne des sociétés d'assurance et de réassurance (UAR), a écarté toute révision è la hausse de la tarification de l'assurance automobile. «Pour le moment, il n'est pas question de parler de hausse», a-t-il déclaré, è la Chaîne III de la Radio nationale M. Latrous a par ailleurs affirmé que l'UAR est entrain de préparer un dossier è soumettre au ministère des Finances pour demander la possibilité de réajuster le tarif. Les compagnies d'assurances ont bénéficié depuis 2008, sur une période de deux ans, d'une majoration de 20% du tarif de l'assurance responsabilité civile automobile. M. Latrous table sur un chiffre d'affaires du secteur des assurances oscillant entre 86 et 90 milliards de Dinars en 2010. Durant le premier semestre 2010, le chiffre d'affaires du secteur a augmenté de 14%, comparé è la même période de l'année 2009. Evoquant, par ailleurs, le cas de l'assureur français, AXA, aucune date précise relative au début des activités n'a été avancée. «Je pense qu'il va y avoir probablement une période pour présenter le dossier et une autre pour l'examiner et le faire passer au niveau de la commission d'agrément. Je ne peux pas vous dire que ce sera pour le 1er janvier, plus tôt ou plus tard», dira-t-il. A rappeler que l'assureur français a obtenu l'avis favorable du Conseil national d'investissement (CNI). D'ailleurs, AXA s'est conformé aux nouvelles lois régissant l'investissement en Algérie. M. Latrous a en outre annoncé que «de grands groupes français, des groupes étrangers et arabes», prospectent le marché algérien des assurances.


khassatna karoussa

ESSAIS / تجارب

Essais dynamiques du nouveau Mazda BT-50 à Bousaada Une nouvelle génération pour de nouvelles conquêtes

De notre envoyé spécial à BOusaada, SAID LACETEC’est à Bousaada, ville chère à Nacereddine DInet, et...

Webdesign iX Services