MALGRES UNE BAISSE PAR RAPPORT A 2009 : 1616 MORTS ET 18.366 BLESSES EN SEPT MOIS

L'entrée en vigueur du nouveau code de la route et la réalisation de nouvelles infrastructures routières ont permis de voir les accidents de la route reculer sensiblement depuis le début de l'année en cours. 
Bien que le constat des services en charge de la sécurité routière verse dans l'optimisme suite è une baisse des accidents par rapport aux années précédentes, le bilan de cette année demeure inquiétant. En effet, durant les sept premiers mois de l'année, les services de la gendarmerie nationale ont enregistré 10 388 accidents de la route causant la mort de 1 616 personnes et la blessure de 18 366 autres sans compter les dégâts matériels causés è des centaines de véhicules et les routes. Par rapport è la même période de l'année 2009, les sinistres ont reculé de 4 428 accidents, soit 520 morts et 7 720 blessés. A noter que la wilaya d'Alger a occupé durant le premier semestre de l'année, la 1ére place avec 464 accidents, 48 morts et 484 blessés, suivie de Setif où il a été enregistré 433 accidents causant la mort è 51 personnes et la blessure de 723 personnes. La wilaya d'Oran arrive en 3e position avec 335 accidents, 24 morts et 551 blessés. Durant le mois de juillet 2010 il a été enregistré, 2 180 nouveaux accidents qui ont causé la mort de 310 personnes et la blessure de 4 216 citoyens. En cette période, la wilaya de Sétif arrive è la première place avec 146 accidents, 11 morts et 306 blessés suivie d'Oran avec 117 accidents, 12 morts et 203 blessés puis la wilaya d'Alger qui recule è la 3e position avec 82 accidents, 9 morts et 108 blessés. 
En effet, les nouvelles sanctions appliquées è l'égard des chauffards et tous ceux qui portent atteinte au code de la route, semblent traquer plus qu'un et donner des résultats visibles sur le terrain et ce, malgré l'inconscience de certains conducteurs qui continuent è violer la sécurité routière. Autrement dit, la dissuasion a beaucoup contribué è la baisse des accidents sachant que les sanctions ont doublé pour plus d'une infraction. La baisse des accidents est, également, expliquée par l'ouverture è la circulation de plusieurs tronçons de l'autoroute Est-Ouest ayant permis le soulagement de plusieurs points noirs de la circulation routière notamment au niveau des routes nationales.

Mmmm

ESSAIS / تجارب

Essais dynamiques du nouveau Mazda BT-50 à Bousaada Une nouvelle génération pour de nouvelles conquêtes

De notre envoyé spécial à BOusaada, SAID LACETEC’est à Bousaada, ville chère à Nacereddine DInet, et...

Webdesign iX Services